Urgences 24 heures / 7 jours - Téléphonez (514) 349-4393

Fourmis : Identification – Détection – Extermination

AccueilFourmisFourmis : Identification – Détection – Extermination

Exterminer ces fourmis ennuyeuses au Québec !

La présence de fourmis à l’intérieur de votre maison est un signe d’un problème soit saisonnier ou annuel. Beaucoup d’espèces de fourmis forment leurs nids à l’extérieur et deviennent une nuisance lorsqu’elles se nourrissent d’aliments trouvés dans votre domicile

D’autres espèces entrent à l’intérieur du bâtiment, construisent leur nid et deviennent des résidents permanents ! Quel que soit le cas, vous pouvez exterminer ces fourmis ennuyeuses !

La fourmi

La fourmi

Insectes dits sociaux, les fourmis vivent et s’organisent sous forme de colonie dans un nid. La reine assure la pérennité de la colonie, car elle est la seule à pondre des œufs. Selon l’espèce et la taille de la colonie, il peut y avoir plus d’une reine et même plus d’un nid.
Au stade adulte, les fourmis sont répertoriées en diverses classifications : reproductrices, reines, ainsi que les ouvrières. Leur apparence varie en fonction du groupe auquel elles appartiennent. Les travailleuses sont les plus nombreuses et les plus visibles puisqu’elles sont constamment à la recherche de nourriture afin de nourrir le reste de la colonie.

Des fourmis dans la maison ? Détection et identification

Fourmis maison

Au Québec, il existe plus d’une centaine d’espèces de fourmis dans la province entière. Cependant, les fourmis les plus envahissantes auxquelles nous devons prendre garde et celles nécessitant habituellement une extermination sont les suivantes :

Fourmis charpentières

Extermination de fourmis charpentière
Les fourmis charpentières obtiennent leur nom du fait qu’elles creusent dans le bois afin d’agrandir leurs nids. En effet, les fourmis charpentières ne mangent pas le bois creusé vu qu’elles ne travaillent que pour augmenter l’expansion de la colonie. Cette habitude cause parfois des dommages structurels aux bâtiments. Les fourmis charpentières représentent souvent un grand défi pour les professionnels oeuvrant en extermination.

Fourmis de pavéFourmis de pavé

La fourmi de pavé tire son nom dû à ses sites de nidification préférés. Adorant se retrouver majoritairement sous du pavé ou du béton, où de petites bulles se forment dans les fissures, les fourmis de pavé nichent aussi occasionnellement dans les murs, sous les fondations et dans l’isolation des bâtiments. Cette espèce n’est peut être pas indigène au Québec, mais celle-ci s’est très bien adaptée à notre climat !

Fourmis des champs au Québec

Fourmis des champs au Québec
Il existe plusieurs espèces de fourmis des champs au Québec. Elles nichent souvent dans les pelouses, sous les pierres ou le trottoir et autour des fondations de bâtiments. Les populations de cette espèce peuvent atteindre un très grand nombre en très peu de temps et sont parfois très difficiles à éliminer. Voilà pourquoi il est vivement conseillé d’appeler un exterminateur lorsque vous êtes confronté à ce type de fourmis.

Fourmis noires des champs

En raison de leur coloration noire et de leur taille relativement grande, les fourmis noires sont parfois confondues avec les fourmis charpentières. Cette espèce de fourmi niche également dans le sol des zones herbeuses, créant souvent des petits monticules de terre à travers la cour.

Fourmis pharaon

Extermination Fourmis Pharaon
Les fourmis pharaon sont parmi les plus petites espèces de fourmis à Montréal. Ces espèces ne peuvent pas survivre à l’hiver au froid, de sorte que la plupart de leurs nids peuvent être trouvés à l’intérieur. Les colonies de fourmis pharaon ont plusieurs nids, ainsi que plusieurs reines.

Les colonies arrivent rapidement à maturité et peuvent atteindre plusieurs centaines de milliers de fourmis. Un problème de fourmis pharaon commence dès qu’elles font leur entrée dans un bâtiment par des denrées alimentaires ou par des objets divers. L’extermination des fourmis pharaon est habituellement accomplie par un professionnel.

Les fourmis au printemps et en été, quoi faire ?

Au printemps et en été, ces minuscules insectes deviennent de plus en plus apparents à l’extérieur. Lorsque la fourmi est trouvée à l’intérieur des résidences, elle est probablement à la recherche de nourriture. C’est à ce moment-là que ces insectes deviennent un véritable problème et qu’il est temps d’appeler un exterminateur. Reconnues comme étant des insectes communs et nuisibles par l’ensemble de la région québécoise, les fourmis ne sont pas seulement ennuyeuses, mais elles peuvent également faire des ravages aux bâtiments et aux terrains.

Dans la plupart des cas, l’élimination des infestations de fourmis nécessite la localisation du nid et, par conséquent, d’appeler un professionnel ayant une expertise dans le domaine. Bien que les nids soient plus communément situés à l’extérieur, certains peuvent être construits à l’intérieur et causer d’énormes problèmes. De plus, la plupart s’accouplent pendant la saison estivale, résultant en une explosion fulgurante dans le nombre de fourmis lors de cette période.

Extermination des fourmis

Les interventions contre les fourmis doivent commencer par une inspection, vu que la situation peut grandement varier d’une propriété à l’autre. L’inspection comporte plusieurs objectifs, soit d’identifier les espèces de fourmis, de déterminer la probabilité qu’il y ait un nid dans la structure du bâtiment et, enfin, de proposer des solutions adaptées à votre problème.

Voici quelque astuces pour vous aider à exterminer les fourmis :

1. Vous pensez qu’une colonie est petite ou est facilement accessible ? D’abord, utiliser un aspirateur afin d’éliminer la colonie. Veillez à retirer immédiatement et soigneusement les déchets ou le sac de l’aspirateur afin que les fourmis survivantes ne puissent pas s’échapper.

2. Les produits insecticides trouvés dans les quincailleries, tels que les pièges à fourmis, sont également une option possible. De nombreux pièges subtiles et sécuritaires peuvent facilement être glissés sous des appareils, dans des armoires et autres petits espaces où l’on trouve souvent les fourmis !

3. Vos tentatives d’élimination n’ont pas mis fin à votre situation gênante ? Vous pouvez aussi avoir recours aux produits plus agressifs pour tuer les fourmis, tels que les insecticides sous forme de pulvérisations.

**Remarque : Ces produits ne sont pas conseillés si des enfants ou des animaux domestiques sont présents.**

4. Vous pensez qu’une colonie a creusé dans le bois de votre maison ? La majeure partie de la structure de soutien d’une maison est en bois, donc ces insectes peuvent entraîner des dommages structurels plutôt importants. Dans ce type de scénario, vous devriez envisager de contacter un professionnel afin de regarder les solutions possibles. De plus, bien que le risque soit faible, les fourmis charpentières mordront en guise de défense. La morsure elle-même, ainsi que l’acide qu’elles crachent dans la plaie, peut être très douloureuse. Assurez-vous de téléphoner à un expert pour éviter toute blessure !

Bien que ces insectes puissent sembler inoffensives, la réalité peut fortement différer. Le fait de tenter d’éliminer une infestation à vous seul comporte tout de même un risque et peut également être infructueux. Alors, pour tout type d’infestation de fourmis à Montréal et ses environs, il est fortement recommandé de contacter une entreprise professionnelle d’extermination.

Fourmis : Identification – Détection – Extermination
4.6 (92%) 5 Avis de clients

À propos de l'auteur:

L'exterminateur est un technicien expert de la compagnie 911 Exterminateur. Son travail est de fournir des informations sur le domaine de la gestion parasitaire au Québec.

Laisser un commentaire